La littérature fantastique : de la mythologie à Harry Potter

Publié le : 26 février 20235 mins de lecture

Depuis ses racines mythologiques, jusqu’aux romans modernes tels que Harry Potter, la littérature fantastique a connu un remarquable parcours à travers les siècles. Parcourons ensemble l’histoire de la littérature fantastique et découvrons la littérature de l’Amérique Latine dans ce voyage riche en découvertes.

La littérature fantastique à travers les temps

La littérature fantastique est une forme d’art qui s’est développée au fil des siècles, connaissant des périodes variées de succès et de changements esthétiques. Alors que de nombreux modes de narration sont passés de mode ou ont été réactualisés, les mythologies et les contes de fées ont été réinventés et transmis à des générations entières. De l’âge du Classicisme aux romans modernes, la littérature fantastique s’est façonnée en réponse aux changements historiques et culturels, entrelaçant les éléments des autres formes d' »arts narratifs » et présentant un aperçu unique de la culture et de la société.

Du XIXe siècle aux années 1950

Les grandes cultures grecque et latine ont inspiré des œuvres telles que L’Odyssée et l’Énéide, créant ainsi un précédent dans le monde littéraire. Les poètes français, notamment Victor Hugo et Honoré de Balzac, sont également reconnus pour leurs premiers efforts de valorisation de la littérature fantastique. La littérature fantastique se développa ensuite à travers l’Europe au XIXe siècle, principalement en Angleterre et aux États-Unis. Les contes de fée et leurs adaptations, les œuvres de Lord Byron et les recueils de nouvelles d’Edgar Allan Poe, influence la génération d’auteurs du milieu du XIXe siècle, notamment J. R. R. Tolkien et C. S. Lewis.

Le renouveau de l’imaginaire

À partir des années 1930, les critiques littéraires commencèrent à se pencher sur la littérature fantastique et la présentèrent comme une forme de littérature capable de divertir et d’etcracer au même titre que la littérature contemporaine. Des œuvres telles que The Lord of the Rings, The Chronicles of Narnia, et The Hobbit devinrent à ce moment la norme, étant considérées comme de grands chapitres de la littérature anglaise. Au milieu du XXe siècle, la littérature fantastique s’étendit à des genres variés, notamment le fantastique, la science-fiction, le roman paranormal, le roman graphique, et la bit-lit, et à des œuvres en provenance d’autres continents.

La montée des romans modernes

Dans les années 60-70, des œuvres originales telles que les romans de science-fiction de J. G Ballard et d’Ursula le Guin, ainsi que celles de l’auteur de fantasy australienne, Alison Croggon, ajoutèrent une touche de modernisme à la littérature. La littérature fantastique connu alors un réel essor avec des œuvres telles que Neuromancer de William Gibson, The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy de Douglas Adams, et la trilogie Oz de L. Frank Baum. Plus tard, autour des années 1990, de nombreux tomes intégrèrent ce mouvement, tels que Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban de J. K. Rowling, qui donnaient une nouvelle couleur à la littérature fantastique.

Harry Potter et la pop culture

Avec les seven tomes de la série Harry Potter et ses adaptations cinématographiques, la littérature fantastique a connu un autre essor en donnant naissance à toute une culture autour du super héros mignon qui a capturé l’imagination des millions de fans du monde entier. Et comme l’a dit Dumbledore :  » C’est notre choix qui exhibe ce que nous sommes réellement, plus que notre capacité ».

La magie de Harry Potter et son héritage

La série inspire et divertit ses lecteurs, les amène à réfléchir à des sujets d’actualité, et les fait rêver. Même la narration s’est adaptée depuis Rowling, en ce sens que des œuvres aussi diverses que The Golden Compass de Philip Pullman, The Spiderwick Chronicles d’Holly Black et Tony DiTerlizzi, et la saga littéraire Percy Jackson et les Olympiens de Rick Riordan, partagent une certaine vision de ‘l’âge d’or’ dans lequel les adolescents sont au cœur de l’action.

L’impact de la magie dans les médias

Les efforts de Rowling ont conduit à la création de médias tels que Kll et des franchises telles que The Wizarfing World of Harry Potter et à un documentaire conçu pour souligner ses œuvres. Les jeux vidéos et les séries télévisées qui poursuivent cette intrigue littéraire fantastique partagent ainsi le même message et présentent les mêmes idéaux à un public plus large, et à un plus jeune public.

Plan du site