La saga des dynasties impériales de Chine : de la dynastie Xia à la dynastie Qing

Publié le : 26 février 20239 mins de lecture

Au cours des milliers d’années passées, la Chine a développé un riche et fascinant héritage culturel qui a résisté à l’épreuve du temps. Cet héritage s’est également vu entaché par la destruction de toutes sortes de monuments et sites malgré les mesures de protection du patrimoine culturel qui ont été mises en place par le gouvernement. Afin de comprendre l’histoire et les traditions de la Chine, il est important de prendre connaissance de l’héritage impérial qui a prévalu pendant des siècles. Cette saga impériale est à l’origine de la Chine telle qu’on la connait aujourd’hui et commence avec la dynastie Xia en 2070 av. J.-C. elle se termine avec la dynastie Qing qui a accompagné le déclin de tout l’empire chinois en 1911. Voici un bref résumé de ces 10 grandes dynasties.

Les débuts de l’empire chinois

La Chine a été créée il y a des milliers d’années. Les premiers grands souverains de ce territoire étaient des empereurs du royaume de Xia, dont le règne a débuté il y a plus de 4000 ans en 2070 av. J.-C. La dynastie Xia était une dynastie qui contrôlait une grande partie du territoire chinois et qui exerçait sa suprématie politique et militaire sur ses voisins. La dynastie Xia a été la première dynastie à s’instaurer sur le territoire chinois et a duré plus de 500 ans.

1. La dynastie Xia (2070-1600 av. J.-C.)

La dynastie Xia était le premier gouvernement d’empire sur le Territoire Chinois. Elle a été fondée par le roi Xia Yu et a maintenu sa suprématie politique et militaire sur plusieurs territoires. Au cours de son règne, plusieurs réalisations importantes furent faites telles que l’amélioration des systèmes d’irrigation, des constructions de terrasses, des grands travaux hydrauliques et l’invention de la grande armée. Ses résidences ont été construites selon des styles propres à la dynastie Xia, et sont toujours visibles aujourd’hui.

2. La dynastie Shang (1600-1046 av. J.-C.)

La dynastie Shang était la dynastie qui a succédé à la dynastie Xia et a régné pendant plus de 600 ans jusqu’en 1046 av. J.-C. Elle a été considérée comme l’une des premières grandes civilisations de Chine et ses résultats dans le domaine des arts, de l’artisanat et de la sculpture restent toujours admirés aujourd’hui. Cette période a vu également la mise en place d’un système politique et militaire développé et a marqué le début des premières grandes guerres en Chine.

Les grandes dynasties chinoises

Après le départ de la dynastie Shang, la Chine a entamé une ère de disettes et de changements radicaux qui a duré plus de deux siècles. À cette période est associée l’unification de la Chine sous la dynastie Qin et l’instauration d’un système impérial qui régnerait sur les régions chinoises pendant près de deux mille ans. Voici les grandes dynasties impériales qui se sont succédées depuis cette période jusqu’à nos jours :

  • Dynastie Zhou
  • Dynastie Qin
  • Dynastie Han
  • Dynastie Tang
  • Dynastie Song
  • Dynastie Yuan
  • Dynastie Ming

3. La dynastie Zhou (1046-256 av. J.-C.)

La dynastie Zhou a été fondée en 1046 av. J.-C. et a duré jusqu’en 256 av. J.-C. Elle s’est étendue sur toute la Grande Chine et a régné durant presque 800 ans. Le roi Zhou Wuwang a fait de longs voyages et conclu des alliances avec d’autres royaumes et a établi des règles et des lois qui sont encore appliquées aujourd’hui. Durant la dynastie Zhou, l’art et l’architecture se sont grandement développés et le taoïsme et les autres religions sont également devenus une partie de la culture.

4. La dynastie Qin (221-206 av. J.-C.)

La dynastie Qin s’étend de 221 av. J.-C à 206 av. J.-C. et est considérée comme la plus grande dynastie impériale chinoise. Sa fondation a pris naissance sous le règne de Ying Zheng et a marqué le début de l’unification de la Chine. La dynastie Qin a été représentée par le Grand Mur de Chine, un mur de protection construit pour empêcher les invasions, et par les Terres en terre cuite, des statues massives placées sur le tombeau du premier empereur. Cette période s’est distinguée par des réalisations technologiques telles que le canal de Panlong et la grande muraille de montagne, qui a aidé à l’unité politique et militaire de la Chine.

5. La dynastie Han (206 av. J.-C.-220 ap. J.-C.)

La dynastie Han a été fondée en 206 av. J.-C. sous le règne de l’empereur Gaozu et a duré près de 400 ans. La dynastie Han est considérée comme l’une des périodes les plus importantes de l’histoire chinoise, car elle a été le berceau de nombreuses réalisations politiques, culturelles et sociales. La culture de la dynastie Han est devenue la référence de nombreuses autres civilisations chinoises. Elle a vu la rédaction du livre des Rites, qui s’est rendu célèbre dans le monde entier et l’établissement des principes des relations diplomatiques internationales.

6. La dynastie Tang (618-907)

La dynastie Tang a commencé en 618 et s’est étendue jusqu’en 907. Elle a été considérée comme une période prospère, car elle a marqué l’apogée des réalisations politiques, militaires et culturelles en Chine. La dynastie Tang a apporté des révolutions importantes, comme l’instauration du système des examens civils et du système de castes, qui reste encore visible aujourd’hui. La période Tang a vu la naissance de nombreux artisans et artistes célèbres, tels que Wu Daozi et Zhang Xuan.

7. La dynastie Song (960-1279)

Pendant la dynastie Song, le domaine politique et militaire a connu un grand développement et s’est étendu sur presque l’ensemble de la Chine. Les progrès industriels ont progressé rapidement et ont marqué le début des premières révolutions industrielles chinoises. Des réalisations importantes ont été, naturellement, faites en matière de sciences et de technologies, qui ont contribué à améliorer la qualité de vie des citoyens en Chine.

8. La dynastie Yuan (1279-1368)

La dynastie Yuan a duré 89 ans et marqué une ère très difficile en Chine, principalement par la présence des envahisseurs Mongols. Pendant la dynastie Yuan, de nouvelles règles et lois ont été établies, accompagnées par d’importants changements culturels et sociologiques. De nombreux édifices construits à cette période restent visibles encore aujourd’hui.

9. La dynastie Ming (1368-1644)

La dynastie Ming, qui a régné sur la Chine de 1368 à 1644, est considérée comme une période de prospérité culturelle et économique. Elle est notamment connue pour la construction de la Cité interdite et la réalisation de grandes œuvres d’art. Cependant, cette dynastie a également connu des troubles politiques et sociaux, tels que la révolte des Turbans rouges et les conflits avec les Mongols.

La fin de l’empire chinois

La fin de l’empire chinois est marquée par une période tumultueuse de l’histoire chinoise, caractérisée par une série de soulèvements populaires et de conflits militaires, ainsi que par l’arrivée des puissances étrangères. Après la chute de la dynastie Qing en 1911, la République de Chine a été fondée, mais a rapidement été plongée dans une période de guerre civile entre les forces nationalistes et les communistes.

10. La dynastie Qing (1644-1911) 

La dynastie Qing, qui a succédé à la dynastie Ming en 1644, a vu l’arrivée au pouvoir de la minorité mandchoue. Cette période a été marquée par une expansion territoriale importante, avec l’annexion du Tibet, du Xinjiang et de Taïwan. Cependant, la dynastie Qing a également connu des défis majeurs, tels que les guerres de l’opium, les rébellions populaires et l’arrivée des puissances occidentales en Chine. Elle a finalement été renversée en 1911 lors de la révolution Xinhai, mettant fin à plus de 2 000 ans de règne impérial en Chine.

Plan du site